“Je crois à mon travail et à mes talents dans dix ans Je serais parmi les grands gardiens du continent et Je serais déjà professionnel” Justin Kabengele

“Je crois à mon travail et à mes talents dans dix ans Je serais parmi les grands gardiens du continent et Je serais déjà professionnel”.
 
Après nous avoir fait partager sa passion pour le ballon rond, Justin Kabengele a accepté de nous ouvrir les portes de sa vie privée. Avec beaucoup d’humour et de franchise, le gardien de l’Olympic Club Muungano n’a pas hésité à nous faire partager son intimité au cours de la seconde partie de l’entretien.
 
Justin Kabengele_5
 
Cette interview est réalisée par Fidèle R Sumbuni

Fidèle R Sumbuni:
Bonsoir! Nous sommes très content de vous retrouver encore une fois de plus comment vous allez
Justin Kabengele: Bonsoir; de même que moi… Je suis aussi ravi de vous rencontre encore une fois. Tranquillement, Je me porte bien merci
 
Fidèle R Sumbuni:
Vous êtes restés deux saisons au OC Muungango. Qu’est-ce que vous inspire ce renouveau au sein du club de la capitale du Sud-Kivu?
 Justin Kabengele: C’est qui m’inspire surtout cette dernière saison c’est que le club a des objectifs identiques aux miens
 
Fidèle R Sumbuni:
Actullement OC Muungano occupe la première place dans la zone EST, quelles sont donc vos impressions?
Justin Kabengele: Bon! Je me sens bien parceque mon rêve [objectif] fait bonne route.
 
Fidèle R Sumbuni:
Pensez-vous déjà au Play-Off cette saison?
 Justin Kabengele: C’était mon objectif dès le début dela saison 2015-2016 et les résultats qu’on a jusqu’à présent me donnent déjà une bonne image même si on est encore un peu loin de la qualification du play-off… donc ma réponse est “Oui”.
Justin Kabengele_ 
Fidèle R Sumbuni:
4 matches joués, 4 victoires et zero but encaissé en championnat national. Quel est le secret de ce succès?
 Justin Kabengele: Vous savez quoi? Le secret de tout succès c’est d’abord la discipline, un petit mot mais qui englobe beaucoup, puis aimer beaucoup c’est que vous faites [votre boulôt… ndlr]
 
Fidèle R Sumbuni:
Pensez-vous que vous allez rester sur votre lancée?
 Justin Kabengele: En tout cas mon objectif est de le dépasser pourquoi pas… Aller jusqu’à 6 matches sans encaisser! Et pourquoi ne pas être élu meilleur gardien d’abord de notre poule?
 
Fidèle R Sumbuni:
Vous êtes le seul gardien qui n’a pas encore encaisser le moindre but dans le championnat comme ca?
 Justin Kabengele: Biensûr que oui.
 
Fidèle R Sumbuni:
Vous vous voyez comment dans une dizaine d’années ?
Justin Kabengele: Je crois à mon travail et à mes talents, dans dix ans Je serais parmi les grands gardiens d’Afrique et Je serais déjà professionnel.
 
 
Fidèle R Sumbuni:
Parlons un peut de votre vie privée, Si vous n’étiez pas footballeur, quel métier aurez vous pû exercer?
 Justin Kabengele: Jouer le Basketball
 
Fidèle R Sumbuni:
Donc toujours sportif… C’est dans votre sang vraiment. Alors – Twitter ou Facebook ?
Justin Kabengele: Facebook
 
Fidèle R Sumbuni:
Hormis le football, Vous avezs une autre passion dans la vie?
Justin Kabengele: Non, Je suis naturellement sportif et Je ne fais que le foot comme boulot dans ma vie, actuellement.
 
Fidèle R Sumbuni:
Qu’est-ce que vous faites en général après un match?
Justin Kabengele: Après le match comme loin de ma famille Je parts directement me réposer où nous sommes logés.
 
Fidèle R Sumbuni:
Quel est l’entraîneur qui a le plus compté pour vous?
Justin kabengele: l’etraineur qui a le plus compter pour moi c’est Ndidi Ribakari Baudouins.
Justin Kabengele_1
 
Fidèle R Sumbuni:
Quel est votre meilleur souvenir sur un terrain de foot?
Justin Kabengele: Mon meilleur souvenir c’est depui que Je suis venu à l’OC Muungano… Je me rappelle dans un match contre Lubumbashi Sport à Bukavu saison passée J’ai vu les fanatiques porter des bannières et des placards dans le stade où on écrit mon nom et des mots qui m’encouragent trop et chaque match Je les vois dans le stade et ça me motive beaucoup et à Muungano J’ai un publique qui me soutient beacoup et qui me pousse beaucoup à aller de l’avant et Je le remercie beaucoup pour ça.
 
Fidèle R Sumbuni:
Et le pire souvenir?
 Justin Kabengele: Le pire des souvenirs c’est toujours avec Muungano quand Je me suis blessé à ma cuisse [déchirure] la saison passés 2014-2015 lors du même match Lubumbashi Sport à Bukavu, alors que J’étais déjà à une bonne lancée 2 matches sans avoir encaissé!
 
Fidèle R Sumbuni:
Quel est le meilleur joueur avec qui Vous aviez joué jusqu’à présent?
 Justin Kabengele: C’est Cedric Amissi, on jouait ensemble à Prince Louis Football Club [club de la première ligue du Burundi… ndlr] actuellement il joue à Chibuto FC [un club de championnat national du Mozambique]
 
Fidèle R Sumbuni:
Qui est le joueur le plus technique à Muungano?
Justin Kabengele: À mon avis c’est John Ebunga.
 
Fidèle R Sumbuni:
Merci beaucoup pour votre disponibilité et bonne chance pour le reste du championnat.
Justin Kabengele: C’est moi qui vous remercie cher journaliste.