J. Kabengele de OC Muungano: Nous sommes prêts à affronter n’importe quelle équipe au Play Off

gardien_
Après la qualification de OC Muungano au Play-Off, le gardien de Sha Lalile n’a pas hésité à nous faire partager sa satisfaction dans notre entretien. Le stopper de Sha Lalile qui ne fait plus object d’introduction dans les milieu footbaliste de toute la region des Grands Lacs et certains coins sur le continent; Justin Kabengele wa Kabengele répond aux question de Fidèle R. Sumbini

Fidele R Sumbuni : Justin Kabengele wa Kabengele, bonjour et merci encore une fois de nous avoir accordé quelques minutes de votre temps. Surtout en ce moment où votre carnet du jour est rempli. Comment vous allez?

Justin Kabengele wa Kabengele: Monsieur le journaliste Je me porte très bien par la grâce de Dieu Tout Puissant

FRS: Vous avez un peu disparu sur le monde de média, peut-on savoir la raison de votre absence?

JKwK: Bon il parait que cette absence était causée par les ambitions de l’équipe qui n’était autre de franchir la phase des pools et se qualifier aux Play-off du champion. Et vous savez nos sept derniers matchs étaient vraiment très compliqué et surtout qu’ on recevait beaucoup des préoccupations de la part des journalistes et autres qui se plaignaient des failles dans les deux compartiments sur trois à savoir surtout la médiane et la défense; et ces préoccupations choquaient beaucoup d’entre mes coéquipiers et de ce fait on a jugé responsable de ne pas beaucoup approcher les média car on était dans une phase très décisive et à cette période on avait pas vraiment besoin de perdre la moral d’aucun de nos joueurs et voilà le résultat.

FRS: Quelle est votre satisfaction après la qualification de Muungano aux Play-Off cette saison?

JKwK: Je suis très heureux parce que J’étais déjà très assoiffé des trophée et là, à cette étape de cour des grands nous restons en lisse et nous avons toutes les chances comme les autres de décrocher un trophée et aussi bien entendue la chance de se qualifier pour les compétitions intercontinentales – la ligue de champions d’ Afrique “C1” et même la coupe de la confédération.

FRS: Comment avez-vous trouvé le niveau de la compétition dans la Zone Est… Avez-vous mérité cette qualification?

JKwK: Cette étape aussi était vraiment très difficile pour nous surtout si on prend le cas des terrains sur les quels on jouait… ils ne nous facilitaient pa la tâche. Nous avions difficile de bien appliquer notre football… nos systèmes de jeu. Ben, sauf celui de Kaisangani s’il ne pleut pas là c’est bon, mais s’il a plu là c’est autre chose. Le terrain de Goma même, chez-nous à Bukavu on a pas un bon terrain de foot!! En tout cas on a mérité cette qualification par ce qu’ on a un bon groupe, vraiment un très bon effectif… sauf quelques failles.

FRS: Vous allez débuter les Play-Off contre le Daring Club Motema Pembe le 5 Mars prochain, sentez-vous plus de responsabilité?

JKwK: Oui Je me prépare en conséquence parce que là Je sui déjà dans la cour de grands… Je serais face au grand Matampi avec le grand nom qu’il a dans ce pays. Donc lui concurrencer c’est une

motivation déjà pour moi. Oui Je sens déjà que J’aurais une grande responsabilité ce jour là. Même si Je ne cite pas les noms des leurs attaquants Je serai là pour les arrêter. Nous serons chez-nous et on ne peut pas le laisser faire comme ils se plaisent sur notre pelouse.

FRS: Quelle est la motivations des vos coéquipiers avant le début ces play-off?

JKwK: Ils sont prêts à affronter n’importe quelle équipe, tout en sachant que notre club ne figure pas sur la liste des top-quatre du pays, nous seront là pour surprendre toutes les grandes formations et leurs montrerons de quoi nous sommes capables de faire sur le terrain et montrer aussi au sélectionneur national qu’à l’Est du pays il ya aussi des joueurs compétitifs.

FRS: Peut-on espérer voir Muungano en compétition Africaine la saison prochaine?

JKwK: Si Dieu le veux (inshaallah) nous y serons (Rire…)

FRS: Votre objectif à présent, c’est de perdurer au Club? Est-ce que vous voyez votre avenir à l’ O.C. Muungano?

JKwK: En tout cas pour le moment Je fais d’abord ce que dit un proverbe français, Je cite: “Là où passe l’homme il laisse les traces”. Je cherche d’abord ces traces… surtout Je n’oubli pas que c’est ma dernière saison, pour dire que Je serai en fin de contrat avec Muungano à la fin du championnat et il y a déjà d’autres contactes mais il est encore tôt de parler de ça Je me concentre d’abord au boulot.

gardienFRS: Le 31 Mars vous allez jouer un grand match au Stade de la Concorde contre le TP Mazembe pour le compte de la 3èm journée, est-ce que vous revez de jouer ce match?

JKwK: J’ai vraiment envie que ce jour arrive vite Je n’ai pas beaucoup à dire là dessus Je parlerai de ce jour là après le match.

FRS: Peut-on dire que dans la phase de groupe, la concurrence avec le deuxième gardien Sankyro cette saison passé a l’air de vous avoir profité?

JKwK: Effectivement parce que sans la compétition (concurrence) il y’a pas d’évolution… la concurrence m’a poussé à beaucoup travailler et voilà le premier résultat. On a qualifié l’équipe, on a ajouté une page dans le livre del’ histoire de l’ O.C. Muungano… jouer les play-off.

FRS: Est-ce que notre Championnat, la Linafoot pourra un jour être autant médiatisé comme le championnat du Kenya, de la Zambie pour ne cité que ceux-là? Et pourquoi ce championnat doit-il être médiatisé?

JKwK: Pourquoi pas! Alors qu’il ya des grands talents, beaucoup même, dans ce championnat. Seulement le problème est que même sur des chaines nationales ne diffusent que des matchs qui se jouent dans la capitale et un peu à Lubumbashi. C’est pour cette raison qu’il y’a beaucoup de talents dans le pays mais moins des joueurs qui partent jouer ailleurs.

FRS: Enfin, avez-vous un jour rêvé d’évoluer avec  l’Equipe Nationale les Léopards?

JKwK: Je réponds… Oui avec un grand sourire au coeur (rire…)

FRS: Pensez-vous qu’aujourd’hui vous avez le niveau de jouer avec les Léopards?

JKwK:  Oui, seulement le sélectionneur national n’a pas encore eu le courage de venir assisté aux matchs du pool Est cette saison si non il aurait pre-sélectionné au moins 4 à 5 joueurs dans notre pool avant le début du CHAN qui s’est déroulé à Kigali. Heureusement nous jouons les play-off, et il ya deux clubs (Dauphin et Muungano) de la Zone Est. Il aura le temps de le voir quand on jouera contre V Club.

FRS: Est ce que vous avez un mot à dire pour les Léopards sacrés Champions d’Afrique CHAN Rwanda 2016?

JKwK: Je manque même le mot à employer pour encourager cette bravur, amour et maturité qu’ils on manifesté au CHAN et toute honneur revient à la nation congolaise. Encore une fois courage les champions.

FRS: Un peu dela charade. Si vous étiez un attaquant?

JKwK: Louis Suarez

FRS: Si vous étiez un entraîneur?

JKwK: Florent Ibenge

FRS: Si vous étiez un stade?

JKwK: Santiago Bernabeu

FRS: Si vous étiez un championnat?

JKwK: English Premier League.

FRS: Merci Justin Kabengele d’avoir répondu à nos questions et nous vous souhaitons bonne chance pour la suite du Championnat (Play-Off).

JKwK: C’est moi qui vous remerci monsieur le journaliste


 

UviraOnline: Fidèle Sumbuni