Minembwe-RDC: Félicitations au ministre Azarias RUBERWA MANYWA, originaire de Minembwe

Toutes nos félicitations à Maître Azarias RUBERWA MANYWA, qui vient d’être nommé Ministre d’Etat, Décentralisation de la RD Congo.

Qui estMaître Azarias RUBERWA MANYWA

 Maître Azarias RUBERWA MANYWA Il a été Vice-président de la RD Congo chargé de la Commission politique, défense et sécurité de juin 2003 à décembre 2006.

Naissance et études

Azarias Ruberwa est né le 20 août 1964 à Rugezi (Minembwe, ancien entité administrative de territoire de Fizi). Alors qu’il est âgé de 4 ans, ses parents quittent Minembwe (Fizi) pour s’installer dans la collectivité d’Itombwe (Territoire de Mwenga).
C’est là qu’il débutera l’école primaire, en 1971, à l’EP Ilundu (les 5 premières années de primaire) puis, en 1977, il rentre à Minembwe pour sa dernière année de primaire. En 1978, son certificat de fin d’études primaires en mains, ses parents l’envoient étudier chez son oncle qui vit à ce moment-là à Kalemie (Province du Tanganyika). Il est inscrit à l’Institut de la Lukuga de Kalemie où il obtiendra, en 1984, son diplôme d’Etat des humanités pédagogiques. C’est de là qu’il s’envole pour Lubumbashi où il s’inscrit à la Faculté de Droit de l’Université de Lubumbashi. En 1989, après 5 ans de cursus, il obtient son diplôme de licencie en Droit, Option : Droit économique.

Vie professionnelle et politique

Sa vie professionnelle commence le 7 août 1990 lorsqu’il prête serment comme avocat stagiaire au barreau de Lubumbashi, évoluant dans le cabinet de Maître Mbule. C’est à ce moment-là aussi que date son engagement dans la politique. Déjà en 1991, il milite au sein du PNS (parti d’opposition du feu Bâtonnier Honorius Kisimba Ngoy) en tant que membre du comité exécutif provincial/Shaba.

En 1992, il se marie à Madame Chantal Namajana avec qui il aura 3 enfants : Christian, Ruth et Wilson. C’est en mai 1997, lorsque Laurent-Désiré Kabila prend le pouvoir, qu’Azaras Ruberwa trouvera une bonne occasion de se hisser dans la politique à l’échelle nationale. Lorsque Bizima Karaha est nommé Ministre des Affaires Etrangères de la RD Congo, c’est Azarias Ruberwa qu’il choisira comme son Directeur de cabinet. Mais en juillet 1998, lorsque LD Kabila se désolidarise d’avec ses anciens alliés rwandais, Azarias Ruberwa (tout comme la plupart de rwandophones présents dans les institutions à Kinshasa) quitte Kinshasa et se retranche à Goma.

C’est là, aux côtés d’autres anciens ténors de l’AFDL, qu’il participe à la création du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD) dans lequel il occupera successivement les postes de (a) Chef de cabinet au Département des relations extérieures, (b) Membre du comité exécutif, (c) Chef de département adjoint des Relations extérieures, (d) Secrétaire général et, enfin, (d) Président et chef de l’exécutif.

En juin 2003, à la faveur de l’accord global et inclusif de Sun City, il est désigné Vice-président de la RD Congo pour la composante RCD-Goma, poste qu’il occupa jusqu’en décembre 2006. Il s’était présenté aux élections présidentielles de 2006, sortant 6ème (avec 285.641 voix, soit 1,69% de l’ensemble des voix) sur une liste de 33 candidats. Aujourd’hui, il est avocat inscrit aux barreaux de Lubumbashi, Goma et Kinshasa-Gombe.


Bio par Benjamin Babunga Watuna

One Comment - Write a Comment

  1. Nous ne devons pas continuer la route de guerre incessante qui nous victimise tous.Nous devons nous unir tous dans la paix et la concorde nationale pour un futur prosper de nos enfants.Non à l’extrémisme,il n’ya qu’une seule Afrique dans laquelle l’agriculteur et l’éleveur des détails s’échangeaient des produits de leurs efforts pour survivre et cela depuis la nuit de temps.
    Nous vivrons tous éternellement ensemble ou mourrons tous éternellement ensemble.
    Dans le monde d’aujourd’hui;c’est à l’État de rédynamiser ses services de l’État-Civil pour le respect des lois du pays en matière d’immigration.
    Pour Makobola-Kasika-Mwenga-Mutarule…une commission VERITÉ ET RECONCILIATION pour les enfants élites du Sud-Kivu ou du Kivu-Ituri est nécessaire pour que pareil carnage ne revienne plus dans l’avenir.
    Ailleurs un bon citoyen est celui qui respecte la loi du pays qui l’héberge;paie ses impôts et ses taxes municipales quel que soit notre origine RdCongolaise beaucoup de nos frères de la meme famille à l’espace de 10 ans sont devenus Américains-Canadiens-Australiens-NéoZelandais…
    Nous voulons la paix et la cohésion sociale du peuple RdCongolais;voir comment les gens continuent à se faire égorger comme des moutons dans le Kivu-Ituri;nous nous posons la question de savoir si nous avons encore des députés ou des traitres!
    Hii haiko mambo ya kusikilia aya des grandes personnalités comme Ruberwa et autres fils députés du Kivu-Ituri savent quelque chose et doivent faire quelque chose pour apaiser cette partie de notre pays qui a trop souffert depuis l’Afdl.
    Vive la RdCongo…

Comments are closed.