Uvira-RDC: L’appel à la manifestation pacifique ce jeudi, transformée en une journée ville morte

L’appel à la manifestation pacifiques ce jeudi par les partis de l’opposition est vite transformé en une journée ville morte en cité d’Uvira. Le matin, les membres des partis de l’opposition et de la nouvelle société civile congolaise qui ont tenté de faire une marche de manifestation sur l’artère principale sont vite reprimés par les tirs en l’air et le gaz lacrymogène à Kibondwe.

La police et les militaires sont restés visibles sur la route principale toute la journée de jeudi… Pas d’écoles, boutiques, magasins, marchés et banques sont fermées. Sur l’artère principale, quelques motos et véhicules sont visibles.Toutefois les manifestants voulant aller déposer leur mémorandum au bureau de la CENI, revendiquant la révision du calendrier électorale sont en débandades.

Le président sectionnaire de l’UNC  Yorgho Sambaza est blessé à la jambe et interné à l’hôpital de la 8e CEPAC Kasenga, fait savoir le porte-parole du rassemblement d’Uvira. Il est à noter que les autorités territoriales ont interdit une quelconque manifestation à Uvira la veille.


UviraOnline: Mazambi M’penge Wakul’itete.

Post Comment