RDC: Lac Kivu, Attention au gaz méthane!

Lac kivu
L’ONG «Environnement Sain Sans Frontière» et la Coordination de la Société Civile du Nord Kivu n’ont cessé d’alerter l’opinion nationale et internationale sur les menaces qui pèsent sur les êtres vivants qui sont autour du lac Kivu, au sein duquel se trouvent plus de 57 milliards de m3 du gaz méthane qui continuent à s’accumuler au fond du lac. Ce gaz est accompagné du dioxyde de carbone d’origine mantellique qui peut s’échapper par l’effet d’un renversement du lac.
L’échappement peut être provoqué par un séisme, un glissement de terrain, en soulevant ce C02 liquide à la surface. Hors le C02 liquide est une fois et demi plus lourd que l’air normal, ce qui est à l’origine des morts par asphyxie des troupeaux et des hommes, ce qui se produit déjà à petit échelle dans ce lac au niveau de Kabunu. Ce qu’il faut éviter à tout prix est ce qui est arrivé aux lacs Nyos (Lwi) en 1986(1746 morts) et Monoun en 1984(37 morts) au Cameroun et Dieng en 1974 (en Indonésie), alors que 2 millions d’âmes vivent autour de ce lac ayant un potentiel énergétique incommensurable.
Pourtant, les autochtones n’utilisent comme énergie que celle du bois et son charbon pour cuisson en exerçant une grande pression sur les îlots des forêts existantes encore dans cette période où les effets des changements climatiques sont palpables partout au monde.
Ce que nous ,organisations de la société Civile en RDC, ne comprenons pas c’est l’attitude qu’affichent le ministère des Hydrocarbures et ses services, alors que les études sur l’exploitation de ce gaz méthane ont été déjà réalisés et conclues il y a plus des 10 ans.

Rwanda: Exploitation du Gaz
Rwanda: Exploitation du Gaz dans le lac Kivu

L’Etat a fait même les appels d’offres, selon les informations fiables que nous avons découvertes dans le site web de l’ARMP (www.armp-rdc.org), faisant état de Notification de la décision n°05/16/ARMP/CRD du 23 mars 2016 du comité de règlement des différends relatif au recours de la Société Kivu Lake Energy Corporation (KLEC), enregistré sous RPR 02/REC/ARMP/2016.
Ce qui nous étonne dans cette notification est que contrairement à ce que les responsables du ministère des Hydrocarbures font croire à l’opinion ; il y a bel et bien une société qui a des moyens et des hommes qualifiés. En plus elle a déjà eu les autorisations d’un ancien ministre pour l’exploitation de ce gaz qui peut être d’une grande utilité non seulement dans la production de l’électricité mais aussi mettre à l’abris les deux millions des Congolais et étrangers qui sont exposés à cette menace qui ne signalera, ni l’heure ni le jour où la catastrophe pourra arriver. La grande préoccupation de ceux qui accompagnent le Président de la République réside-t-elle dans l’intérêt de la majorité des Congolais ou alors dans la survie personnelle ? Au nom de la continuité de l’action de l’état, nous pensons que le ministre actuel a l’obligation de laisser KLEC exercer ses droits en exploitant ce gaz d’autant plus que cette société veut un développement durable en créant des emplois durables dans cette partie du pays qui n’a que trop souffert de toutes sortes d’atrocités.
Nous vous promettons les détails avec les annexes de toutes les correspondances si rien n’est fait pour cette cause noble pour notre nation.


Pour l’Environnement Sain Sans Frontière/ONG des droits de l’homme et
son Environnement,
ALAIN BOTOKO,
président

One Comment - Write a Comment

  1. TEN TOP AFRICAIN PROBLEMS TODAY
    Ce qui se passe dans votre esprit quand vous entendez le mot Afrique? Je suis sûr que la plupart des gens, y compris
    autres Africains, ils pensent à lui comme un lieu où rien de bon ne peut provenir. Les étrangers ont souvent
    visé à l’Afrique en tant que continent noir, non pas parce que les habitants sont noirs, mais à cause de la
    problèmes persistants émanant du continent. Cependant, les problèmes auxquels l’Afrique ne se posent pas
    de la nature. Les problèmes sont d’origine humaine, mais pas par les Africains eux-mêmes. En outre, le soi-disant
    les problèmes africains sont plus des perceptions que la réalité sur le terrain. Tant que les Africains
    se comprendre que leurs problèmes sont créés par ceux qui ils ont confiance pour offrir de l’aide, pas beaucoup volonté
    changer pour ce grand continent. Dans cet article, nous allons examiner certains de ces problèmes difficiles
    face à l’Afrique d’aujourd’hui.
    Voir aussi: 10 Stéréotypes des Africains qui ne sont pas toujours vrai
    1. La pauvreté sans fin
    Il est largement admis que l’Afrique est un continent pauvre, même par les Africains eux-mêmes. Si cela était vrai,
    pourquoi alors les colons viennent? Les pays africains ont certaines des ressources naturelles les plus précieuses
    qui forment des matières premières pour les industries responsables de la croissance du monde développé encore la
    les personnes vivant en Afrique sont pauvres. organisation humanitaire comme l’UNICEF, l’OMS et Médecins sans
    Boarders entre autres survivent dépeignant l’Afrique comme un continent pauvre sombre pour obtenir des fonds pour leur
    opérations Quire sur le continent.
    2. Au cours de la dépendance sur l’aide internationale
    Il est difficile de trouver un pays africain qui est libre de toute dette et les créanciers sont les soi-disant «Elite
    Continents ». L’introduction de l’aide internationale a été accueilli à obtenir l’Afrique sur ses pieds.
    Bientôt, les prêteurs ont commencé à contrôler les dirigeants africains à travers ces aides. Les dirigeants de l’autre
    main renoncer à la responsabilité de leurs sujets et pays. Ils peg le fonctionnement et la croissance de leur
    états à l’aide internationale au lieu de veiller à ce qu’ils utilisent l’aide pour stimuler leur propre développement que
    entraînerait l’autonomie et l’indépendance.
    3. Le manque de vrai leadership
    L’homme le plus sage jamais marcher cette terre, le roi Salomon, a dit que lorsque la connaissance manque, les gens périssent.
    Il est évident que les Africains périssent pas pour rien, mais parce qu’ils manquent de connaissances. L’Afrique est
    unique avec des problèmes uniques et donc la connaissance de l’ouest est incompatible avec les besoins de la
    continent. Dans la mesure où l’Afrique a des gens brillants, ils sont incapables d’identifier un système indigène,
    entraîneur, éduquer leurs futurs dirigeants à offrir le leadership dont le continent a besoin pour la prospérité.
    Voir aussi: 10 Dictateurs africains populaires
    4. Le Rich Subaltern Mindset
    Si vous prenez un bon aperçu de la société africaine, vous vous rendrez compte qu’il ya deux groupes de personnes: Ceux
    connu pour travailler leur cœur et toujours pas gagner leur vie et ceux qui le font très peu ou rien et
    vivre luxueusement. La différence entre les deux est que le premier jeu n’a pas de contact avec le
    élites alors que l’autre. Ceux qui sont en contact avec les élites travaillent pour ou avec les blancs. Leur
    service est de maîtres étrangers par leurs entreprises, des ONG ou d’autres organisations. L’un des principaux
    problème de l’Afrique est que ce dernier groupe est admiré par les jeunes Africains de plus en plus, ce qui les rend
    croire que vous avez à servir un «homme blanc» pour réaliser quelque chose de significatif dans la vie.
    5. Conflits sans fin
    L’Afrique est connue pour être un lieu où un frère tue un frère et un fils d’un père. Vous demanderiez
    pourquoi les gens qui ont vécu côte à côte pour les générations décident soudainement de leur attaque
    voisins. Alors que les élites disent au monde que ces conflits sont alimentés par l’intolérance ethnique, ils
    créer les groupes ethniques eux-mêmes. Regardez les pays africains instables où les rebelles attaquent le
    gouvernement. Qui les finance? Où obtiennent-ils ces armes sophistiquées? Votre supposition est une bonne
    comme le mien.
    6. L’ignorance des principes intellectuelle
    Comme cela a déjà été mentionné, le manque de connaissances est une recette pour l’échec et l’un des problèmes majeurs de la
    Afrique. Les dirigeants africains semblent ne pas comprendre les principes ou règles qui régissent la destination d’un
    gens. Les élites ont compris ces principes à savoir, Darwin, Machiavel et Hegel. Ces
    les gens ont compris la mentalité des élites et de le mettre dans les livres pour tout le monde, y compris les dirigeants africains
    à lire, à comprendre et à appliquer. Les élites ont compris les principes et ils les appliquent pour atteindre
    impérialisme.
    7. L’insuffisance des sciences et de la formation des ingénieurs
    Lorsque les colons ont envahi l’Afrique, ils prétendaient apporter les bonnes nouvelles de l’éducation, la religion et le commerce.
    Eh bien, ils ont livré leur promesse, mais pas d’une manière qui pourrait aider les Africains indigènes être
    autosuffisant. Au lieu d’éduquer l’enfant africain sur la science et de la technologie, ils ont favorisé la littérature
    et la mentalité subalterne qui serait doter les diplômés ayant des connaissances seulement assez bon pour leur permettre
    aider ces personnes dans la gestion de leurs gouvernements coloniaux.
    8. Une mauvaise compréhension du monde
    Pour les Africains, pour atteindre quelque chose de significatif, ils ont besoin de comprendre ce qui se passe ailleurs dans
    le monde que ceux-ci servent à façonner leur vie. Le problème est que la plupart des communautés africaines ne connaissent que
    trop pour leur permettre vivent dans leur environnement immédiat. Ceci se produit en raison de l’absence d’un
    réseau international d’intelligence capable de promouvoir leur compréhension des terres lointaines.
    9. La Mentalité de crabe So-Called
    Avez-vous mis plusieurs crabes vivants dans un bol? Si oui, vous savez que vous n’avez pas à vous soucier de l’un des
    les crabes sortir parce que le reste fera en sorte qu’il ne se produise pas. Certains dirigeants africains ont
    la tendance de diriger les autres dans un fossé alors qu’ils obtiennent un sursis. Si l’Afrique doit réussir, elle a
    de développer l’unité mentalité de crabe assurer la puissance et le but.
    10. Médias Injustice
    Si vous avez été à regarder les médias internationaux, vous vous rendrez compte qu’ils ne peuvent jamais représenter l’Afrique
    positivement. Si un Africain faire une grande chose, ils peuvent courir l’histoire, mais donnera crédit à une autre
    “Homme blanc” qu’ils prétendent avoir rendu possible pour les pays d’Afrique pour atteindre son but. Le négatif
    représentation médiatique internationale donne à l’Afrique rend les étrangers pensent de ce grand continent comme
    la plus sombre partie du monde.

Comments are closed.