La réponse du Burundi aux critiques de Paul Kagame

Burundi et Rwanda

 
Le Burundi est l’avant-dernier pays le plus pauvre au monde selon les statistiques de la Banque mondiale (2014).
AFP Photo/Phil Moore

Des « propos outrageants et indignes d’un chef d’Etat », c’est ainsi que Bujumbura réagit au discours du président Paul Kagame. Vendredi soir, Paul Kagame a accusé le pouvoir burundais de « massacrer sa population du matin au soir » . Nous voulons garder de la hauteur face à de tels propos, a déclaré à RFI le conseiller en communication du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe.

Les propos critiques du président du Rwanda, Paul Kagame, ont été tenus lors d’un discours donné à une cérémonie de remise de récompenses à des personnes ayant oeuvré pour l’unité et la réconciliation au Rwanda.

« Face à des propos outrageants et indignes d’un chef d’Etat, pour l’instant nous préférons garder le silence, répond le conseiller en communication du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe. Nous apporterons une réponse appropriée dans les jours qui viennent. De toute façon le peuple burundais est serein, le peuple burundais garde de la hauteur face à toutes ces attaques. Nous ne pouvons pas répondre de façon grotesque à des propos aussi outrageants que cela, mais par le travail que nous faisons auprès de notre population pour sécuriser le pays, asseoir une paix véritable dans notre pays, et renforcer notre démocratie. C’est à travers ces actes que nous répondons à nos détracteurs. »

Par RFI 

One Comment - Write a Comment

Comments are closed.